Je suis diabétique et je m’assume !

diabétique sous pompe à insuline

En guise d’introduction, mon nom est pascal, et je suis diabétique depuis le 3 octobre 1981.

À l’âge de 10 ans, j’ai appris que j’étais diabétique du type 1.

À l’époque, les options thérapeutiques n’étaient pas aussi faciles à gérer qu’elles le sont actuellement.

Le plus dur pour moi était de prendre confiance en moi, les hypoglycémies et les hyperglycémie perturbaient ma vie familiale et sociale.

Je n’acceptais pas le regard des autres qui tentaient de me limiter dans mes possibilités d’implémentation, sous prétexte que j’étais diabétique !

Ma vie a été beaucoup plus facile et plus agréable depuis dix ans maintenant.

Les prouesses techniques et les connaissances des endocrinologues me permettent aujourd’hui de vivre avec un niveau d’hypoglycémie en dessous de 1% et un niveau d’hyperglycémie en dessous de 25%.

Je suis sous pompe à insuline en boucle fermée !

Toutefois, les hypoglycémie et les hyperglycémie demeurent possibles!

Je sais que l’autonomie me permet de faire face à des préoccupations dans la gestion de mon diabète qui sont devenues banales pour moi.

Vous êtes en formation, vous avez un taux de sucre sanguin bas et vous ne vous en rendez pas compte .

Il est très difficile pour vous de prévenir votre entourage et de réagir par crainte de déranger ou d’être mal jugé. Chez Impuls nous vous conforterons dans vos possibilités de prise d’autonomie !

Votre glycémie est considérée comme correcte, mais vous passez de 2 grammes à 1 gramme en 5 minutes.

Vous faites réellement une hypoglycémie inférieur à 0,70 grammes par litre.

Vous ressentez les signes d’une d’hypoglycémie, de fatigue, de tremblements, de stress sévère, d’un manque d’attention et de concentration, d’étourdissements, de vision floue et de nombreux autres signes qui dépendent de chaque hypoglycémie vécue.

Cela peut mener à une perte de concentration, ce qui peut être plus ou moins gênant pour vous de suivre votre formation.

En 15 minutes, en contrôlant votre glycémie capillaire, vous interagirez pour retrouver votre capacité d’attention, pour poursuivre votre formation dans de bonnes conditions.

Une hypoglycémie de moins de 0,70 gramme sera traitée par une boisson sucrée, ou des carrés de sucre rapide à absorber en proportion de votre taux de sucre dans le sang.

En cas de difficulté d’absorption du sucre(s), nous serons utiliser l’administration du glucagon qui est une hormone produite par le pancréas dont la fonction est d’augmenter le sucre sanguin.

Il  vous sera administré en qu’à d’une hypoglycémie grave ou perte de connaissance. Il existe deux types de glucagon : par voie nasale et par injection.

Rassurez vous, le diabète du type 1, en 2023, nous permet à tous de vivre normalement à l’état d’équilibre et surtout il faut que vous en acceptiez les quelques contraintes.

Le diabète ne m’a pas empêché de poursuivre une carrière tumultueuse et vibrante pour le succès des entreprises que j’ai représenté.

A ce jour je dirige l’entreprise Impuls, pour moi et mon équipe votre réussite est notre préoccupation première et nous nous engageons à vous former pour vous offrir  l’expertise de la réussite dans votre métier .

Très cordialement

Pascal Develay

Directeur général