Gestion

6 Obligations pour être crédible avec votre Banquier !

Woman giving handshake to financial adviser
Written by Pascal

          Si vous voulez que je vous aime ! 

                   Appliquez ce que j’attend de vous !

 

  Soyez Honnête

  1. Soyez transparent avec votre banquier, il appréciera la construction d’une relation honnête et sincère pour un partenariat de qualité.
  2. Si votre chiffre d’affaire n’est pas à la hauteur de ce que vous lui aviez annoncé, ne faite pas l’autruche car vous êtes le client de votre banquier, lui ne vous oubliera pas!
  3. Ne lui mentez pas sur votre chiffre d’affaire prévisionnel.
  4. Fournissez à votre banquier un business plan détaillé et un réaliste bilan prévisionnel.
  5. Prenez régulièrement rendez-vous avec votre banquier pour dialoguer, et faire le point sur vos résultats, pour lui expliqué la situation financière de votre entreprise.

  Soyez un bon Gestionnaire

  1. Prouvez à votre banquier, que vous savez gérer votre entreprise avec sagesse.
  2. Ne soyez pas à découvert, et gérer correctement vos besoins en fonds de roulement.
  3. Ne vous versez pas un salaire dépassant la capacité financière de votre entreprise, pour vous permettre de satisfaire l’investissement de vos charges fixes.

    Soyez Avenant

  1. Soyez avenant avec votre banquier pour discuter ensemble du développement de votre entreprise, et éventuellement de l’investissement qui sera nécessaire pour parfaire votre entreprise.
  2. Annoncez à votre banquier les difficultés financières que vous risquez de subir, par une baisse d’activité prévisible dans les prochains mois, justifié par un argument objectif et rationnel.
  3. Prévenez votre banquier de tout vos mouvement financier, depuis ou vers votre compte tels qu’un prélèvement émis de l’étranger ou d’une importante sortie d’argent.

   Soyez Cordiale

  1. Soyez cordiale avec votre banquier, car c’est avant tout un être humain, qui par définition préfère traiter avec une personne sympathique s’exprimant ouvertement.
  2. Votre banquier n’acceptera pas que vous lui mettiez la pression, dans le bût de négocier vos frais bancaires.
  3. Vous devez avec votre banquier avoir des rapports cordiaux, en sachant que l’essentiel reste bien sûr l’argent que vous aurez sur votre compte, ainsi que vos chiffres d’affaires prévus dans les prochains mois, en tenant compte des fréquences haute et basse.

    Soyez Autonome

  1. Votre banquier n’est pas un philanthrope ayant la capacité de faire des miracles pour soutenir votre entreprise.Lui aussi à des impératifs de gestion financière à respecter.Il doit comme tout salarié rendre des comptes à sa hiérarchie.
  2. Quant un banquier communique avec un entrepreneur qui connaît et comprend son métier et ses impératifs, une relation de confiance peut alors enfin s’installer.

   La Confiance

  1. Pour que votre banquier est confiance en vous, respectez vos engagements.
  2. Faite preuve avec votre banquier de sérieux dans vos échanges.
  3. Soyez régulier dans les reportings que vous lui faite.
  4. Prévenez le de toutes les bonnes ou mauvaises nouvelles.
  5. Ne lui cachez rien de ce qui concerne votre entreprise.
  6. Restez réaliste dans vos prévisionnels.
  7. Soignez votre apparence lors de vos rendez-vous

       N’oubliez pas que vous êtes la première image de votre entreprise!

    MAINTENANT QUE TU ME PLAIS, COMBIEN TU VEUS QUE JE TE FINANCE ?

 

About the author

Pascal

Bonjour à tous !

Leave a Comment

Vos prioritées deviennent celle Impuls France !

Fais une liste des sujets qui te préocupe, inscris-toi à la newsletter pour en profiter !

Nous ne vendrons ni ne céderont jamais vos informations.